DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Seize ans plus tard, Mladic face à ses juges

Vous lisez:

Seize ans plus tard, Mladic face à ses juges

Taille du texte Aa Aa

Après seize ans d’attente, d’espoir puis de doute, le Tribunal pénal international a entre ses mains l’homme qui était le plus recherché d’Europe. Ratko Mladic est détenu au quartier pénitentiaire du tribunal à La Haye, où il est arrivé par hélicoptère.

La machine judiciaire serbe s’est accélérée mardi, à la suite du rejet de l’appel déposé par la défense de l’ex-chef militaire des Serbes de Bosnie. L’ordre de transfèrement aux Pays-Bas a été signé peu après. Ratko Mladic a été transporté à l’aéroport de Belgrade au sein d’un convoi sous haute surveillance policière.

Signes annonciateurs d’un départ imminent de Belgrade, Mladic avait été autorisé mardi matin à se recueillir sur la tombe de sa fille. On avait aussi vu sa femme, chargée d’une grande valise, arriver subitement au centre de détention. A 69 ans, l’ancien général serbe encourt la prison à perpétuité. Dès 1995, le Tribunal de La Haye l’a inculpé de crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocide.