DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Téléphone portable : l'OMS évoque un risque cancérigène

Vous lisez:

Téléphone portable : l'OMS évoque un risque cancérigène

Taille du texte Aa Aa

L’usage du téléphone portable est peut-être cancérigène. C’est la conclusion rendue ce mardi par plusieurs experts internationaux réunis à Lyon, en France, pour le compte de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Ces scientifiques n’ont pas apporté la preuve absolue du lien entre portables et cancer, mais ils estiment avoir suffisamment d‘éléments pour classer les téléphones dans les produits à risque.

Le danger vient des ondes susceptibles de développer notamment des tumeurs au cerveau. “Plusieurs études épidémiologiques se sont penchées sur la question, explique Jonathan Samet, membre du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC). Le point de départ, c’est de penser que si les téléphones portables contribuent au développement de cancers, il serait logique de constater des tumeurs du côté où les gens utilisent leur téléphone. Et il apparait que c’est effectivement le cas”.

Les fabricants de téléphones ont beau affirmer que les progrès technologiques, ces dernières années, ont permis de limiter la puissance des ondes, il n’empêche, les experts préconisent l’utilisation des kits mains libres et l’envoi de sms.