DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

3e nuit consécutive d'affrontements à Sanaa

Vous lisez:

3e nuit consécutive d'affrontements à Sanaa

Taille du texte Aa Aa

Faisant 15 morts dans la nuit de mercredi à jeudi , et 63 en deux jours selon des sources médicales, les combats entre forces gouvernementales et combattants tribaux prennent une nouvelle envergure à Sanaa.

Les troupes se sont renforcées de toutes parts.

Jeudi matin, un millier de combattants tribaux, ont rallié le camp du cheick al-Ahmar. La veille, les forces spéciales de la garde républicaine, une unité d‘élite, prenaient part au combat, aux côtés des forces loyales.

On signale également une démultiplication des zones de violences. Selon Al-Jazira, une quinzaine de quartiers autour d’Al-Hassaba, épicentre il y a quelques jours des violences, où le cheick al-Ahmar serait reclus, est désormais touchée dans la capitale.

Dans la ville de Taez, à 270 kilomètres au sud de Saana, une inébranlable contestation a conduit aux premiers affrontements armés jeudi matin. Des manifestants ont essuyé les tirs de l’armée yéménite.

Les vols ont été suspendus jeudi à l’aéroport international de Sanaa.