DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La répression s'intensifie en Syrie

Vous lisez:

La répression s'intensifie en Syrie

Taille du texte Aa Aa

Féroce répression en Syrie où 15 civils ont péri suite à des tirs de mitrailleuses jeudi à Rastan, dans la région de Homs. Selon des militants des droits de l’homme, 62 personnes ont été tuées par les forces syriennes depuis dimanche.

D’autres ont été inquiétés, comme ces 4 adolescents qui manifestaient en faveur de la liberté à Homs. Des enfants désormais interpelés, torturés, parfois tués – l’Unicef en dénombre 30 sur le territoire syrien, le symbole ravive la contestation. Un hommage aux “enfants de la liberté” est prévu vendredi. Aucune des mesures prises par le régime ne semble donc apaiser la révolte.

“Depuis vendredi dernier, la violence s’est focalisée sur Homs, et des villes du sud comme Rastan, explique Amman Qurabi, directeur de l’organisation syrienne des droits de l’Homme. Cette violence a aussi franchi une nouvelle étape, car pour la première fois, les forces syriennes ont tiré sur les manifestants depuis des hélicoptères.”

Quelques 300 représentants de l’opposition syrienne, réunis à Antalya en Turquie, exigent la démission immédiate de Bachar al Assad et soutiennent les mobilisations. Ils aspirent à une Syrie libre et démocratique. La secrétaire d‘État américaine Hillary Clinton estime quant à elle que le président syrien n’a “quasiment plus de légitimité”.