DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La thèse du suicide de Salvador Allende remise en cause par un rapport militaire

Vous lisez:

La thèse du suicide de Salvador Allende remise en cause par un rapport militaire

Taille du texte Aa Aa

Une semaine après l’exhumation du corps de Salvador Allende, la télévision publique chilienne révèle la découverte d’un rapport militaire qui remettrait en cause la thèse du suicide.

Selon ce rapport de 300 pages, l’ancien président chilien aurait reçu une autre balle en plus de celle de son propre fusil. « Les conclusions montrent la présence de deux projectiles, de deux blessures de balles provenant de deux armes différentes. La première est clairement une arme de petit calibre; l’autre a brisé le crâne. Donc il y a des armes différentes. Et il est difficile à imaginer qu’une kalachnikov de type AK-47 ait été utilisée pour un suicide », explique Luis Ravanal, l’un des experts qui a lu ce rapport.

Salvador Allende avait été retrouvé mort dans le palais présidentiel lors du coup d’État de 1973. L’armée chilienne avait alors affirmé que l’ancien président s‘était s‘était suicidé avec sa Kalachnikov.