DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Piratage de comptes Gmail : nouvelles tensions entre Google et Pékin

Vous lisez:

Piratage de comptes Gmail : nouvelles tensions entre Google et Pékin

Taille du texte Aa Aa

Un banal courrier adressé par un proche ou par un collègue, une pièce jointe malfaisante, c’est ainsi que des centaines de comptes gmail ont été piratés depuis un an. Les cibles sont des journalistes, des dissidents chinois, de hauts responsable américains, et Google localise

les cyberactivistes dans une région située entre Pékin et Shangaï. Un pavé dans la mare.

“Le piratage informatique est un problème international, argue Hong Lei, porte-parole du Ministre chinois des Affaires étrangères.

La Chine en est aussi victime. Pointer le gouvernement chinois comme responsable de ces activités est une accusation sans fondement, guidée par une arrière-pensée.”

Nouvelles affaire, nouvelles crispations. Google accusait déjà le gouvernement chinois d’être responsable de censures en Chine et de cyberattaques, voilà un an…

Le géant californien affirme toutefois avoir mis fin à ce nouveau piratage informatique.