DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Clap de fin pour la campagne législative au Portugal

Vous lisez:

Clap de fin pour la campagne législative au Portugal

Taille du texte Aa Aa

La campagne électorale s’est achevée hier soir au Portugal. Le favori pour le scrutin de dimanche est Pedro Passo Couélio, le candidat social-démocrate, c’est-à-dire du centre-droit, qui pourrait bien devenir Premier ministre. Ses principaux adversaires sont les socialistes de José Socrates, le chef de gouvernement sortant.

A l’exception de la gauche antilibérale, les autres partis se sont engagés à appliquer le programme de rigueur et de réformes conclu début mai en échange d’un prêt de 78 milliards d’euros sur trois ans.

La campagne a été dominée par la crise économique et sociale et notamment par la précarité qui frappe de plein fouet la jeunesse du pays. Celle-ci a manifesté ces derniers jours en se rassemblant sur une place centrale de Lisbonne, à la manière du mouvement des indignés en Espagne. Le chômage atteint des niveaux jamais vus depuis le début des années 1980.

Les indécis bénéficient de ce samedi, traditionnelle journée de réflexion, pour arrêter leur choix.