DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Etats Unis : les embauches chutent, le chômage remonte

Vous lisez:

Etats Unis : les embauches chutent, le chômage remonte

Taille du texte Aa Aa

Les chiffres de l’emploi au mois de mai aux Etats Unis sont pires que prévu : d’une part l‘économie américaine n’a créé que 54.000 emplois soit trois fois moins que la moyenne des prévisions des analystes : et d’autre part, le taux de chômage remonte : il avait été révisé en hausse à 9% de la population active en avril, il remonte à 9,1% au mois de mai. C’est le taux de chômage le plus élevé depuis décembre 2010 aux Etats Unis.

Le secteur public a continué à détruire des emplois le mois dernier alors que le privé en a créé 83.000.

Depuis le début du mois de mai se succédaient les indicateurs prouvant que le ralentissement de l’activité du premier trimestre se poursuivait au deuxième.

Pour les analystes, ce ralentissement du marché américain de l’emploi -que l‘étude du cabinet ADP annonçait il y a quelques jours – laisse à penser que l‘économie américaine est en train de faiblir.

Le cercle vertueux de l‘économie américiane s’enclenche et que le chômage baisse si la croissance moyenne se monte à 3% en rythme annuel. Avec 1,8% au premier trimestre on était loin du compte et les indicateurs du mois de mai ne sont guère optimistes pour la suite de l’année.

La Réserve fédérale américaine qui abandonnera officiellement à la fin du mois ses achats de bons du Trésor américains pour huiler les rouages économiques, a du pain sur la planche.