DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La guerre s'enlise au Yémen

Vous lisez:

La guerre s'enlise au Yémen

Taille du texte Aa Aa

Une épaisse fumée noire s‘échappait jeudi soir de l’aéroport de Sanaa où les troupes du président Saleh et les combattants d’un puissant chef tribal se livrent à de violents combats.

L’opposition appelle à de nouvelles manifestations aujourd’hui dans la capitale yéménite ainsi qu‘à Taëz. Mais ces rassemblements risquent encore une fois d‘être réprimés dans le sang.

A Sanaa, les combats qui font rage depuis une dizaine de jours ont fait au moins 63 morts en l’espace de 48 heures. Des milliers de combattants tribaux ont tenté de rallier la capitale pour prêter main forte à l’opposition. Mais ils se sont heurtés aux troupes gouvernementales qui ont reçu le soutien de forces spéciales.

La capitale du Yémen ressemble à un champ de bataille où les blessés se comptent par centaines. Face à cette escalade de la violence, les civils continuent de fuir massivement la ville.