DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Même innocentés, les concombres "sentent mauvais" selon Poutine

Vous lisez:

Même innocentés, les concombres "sentent mauvais" selon Poutine

Taille du texte Aa Aa

La Russie persiste et signe. Pas question de lever l’embargo qu’elle a décrétée sur les légumes européens face à l‘épidémie bactérienne mortelle. Selon l‘émissaire de l’Union européenne à Moscou, il s’agit d’un embargo contraire aux règles de l’Organisation mondiale du Commerce, l’OMC dont la Russie ne fait toujours pas partie.

“Tous les pays de la zone euro se sont déjà battus entre eux à cause des concombres, a déclaré le Premier ministre russe Vladimir Poutine.(…) Des représentants de la commission européenne disent maintenant que cette décision de la Russie est en contradiction avec l’esprit de l’OMC. Je parle franchement quand je dis que je ne sais de quel esprit il s’agit. Mais, quand les gens mangent ces concombres, ils meurent. Ces concombres sentent vraiment mauvais.”

Les concombres espagnols, pointés du doigt au début de l‘épidémie, ont été blanchis depuis mardi soir. A Rome, un laboratoire de référence a même indiqué ce vendredi que les analyses ne permettaient pas de dire que des légumes étaient à l’origine de l’infection par la bactérie tueuse.

En attendant que l’origine de cette épidémie, les agriculteurs européens paient un lourd tribut. Le Liban a décidé comme la Russie d’interdire l’importation de légumes européens.