DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plusieurs hauts responsables yéménites pansent leurs plaies en Arabie saoudite

Vous lisez:

Plusieurs hauts responsables yéménites pansent leurs plaies en Arabie saoudite

Taille du texte Aa Aa

On s’interroge au lendemain de l’attaque spectaculaire du palais présidentiel du Yémen. Le président Saleh a-t-il provisoirement quitté la capitale pour mieux soigner ses blessures en Arabie saoudite ? Une télévision arabe l’affirme mais le ministère yéménite de l’Information dément.

Si les combats sont bien moins violents que vendredi à Sanaa, et dans la ville de Taëz, des accrochages se poursuivent ce samedi entre les forces gouvernementales et des partisans du puissant chef tribal Sadek al-Ahmar. C’est à ce dernier que les autorités yéménites attribuent le bombardement du palais présidentiel. Au moins sept officiers sont morts, et quatre hauts responsables du gouvernement Saleh, dont le Premier ministre, ont été évacués aujourd’hui vers un hôpital saoudien afin de recevoir des soins plus complets. Dès vendredi, l’armée yéménite a répliqué au bombardement en frappant des résidences de la tribu d’al-Ahmar à Sanaa.