DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Yémen : le bombardement du palais présidentiel fêté comme une victoire par l'opposition

Vous lisez:

Yémen : le bombardement du palais présidentiel fêté comme une victoire par l'opposition

Taille du texte Aa Aa

Au Yémen, les opposants au président Saleh ont fêté ce vendredi le bombardement du palais présidentiel où plusieurs responsables de haut rang se trouvaient en ce jour de prière.

D’abord donné pour mort par une chaîne de télévision d’opposition, le président Saleh n’a en fait été que légèrement blessé. Dans une déclaration audio, il a accusé les combattants tribaux de Sadek al Ahmar d‘être à l’origine de cette attaque au cours de laquelle sept hommes auraient été tués.

Le Yémen est secoué depuis plus de quatre mois par une vague de contestation populaire. Une nouvelle manifestation pacifique a été organisée ce vendredi à Taëz où 50 personnes sont mortes depuis dimanche dans des affrontements avec la police.

Malgré les combats et les manifestations, le président Saleh refuse toujours de quitter le pouvoir qu’il occupe depuis trois décennies.