DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Portugais renouvellent leur Parlement en pleine austérité

Vous lisez:

Les Portugais renouvellent leur Parlement en pleine austérité

Taille du texte Aa Aa

Se serrer la ceinture mais avec quelle méthode, la socialiste ou celle de centre-droit ? Ce n’est pas un choix enthousiasmant que les plus de 9,5 millions d‘électeurs portugais font ce dimanche. Ils n’ont qu’un seul tour pour désigner 230 députés pour les quatre ans qui viennent. Le futur Premier ministre aura la tâche ingrate de mettre en oeuvre des réformes, afin de justifier le plan de sauvetage financier international.

Le socialiste José Socrates, qui a provoqué ces législatives anticipées en démissionnant, a appelé au vote tous ceux qui ne veulent pas “une société du chacun pour soi”. Mais, dans tous les sondages, il est perdant car jugé responsable de la “banqueroute”. C’est Pedro Passos Coelho, chef de file du centre-droit, qui a la meilleure cote. Pourtant, il aura prévenu les Portugais: “Nous devrons travailler beaucoup pour rembourser nos dettes”. Pedro Passos Coelho se dit prêt à aller loin dans les réformes du marché du travail et des services publics. Le Portugal est à genoux économiquement. Sa dette atteint 93% du PIB, son taux de chômage dépasse les 11%. Les nouveaux députés vont avoir une énorme responsabilité.