DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

E.Coli : pas encore de preuves tangibles contre les graines germées allemandes

Vous lisez:

E.Coli : pas encore de preuves tangibles contre les graines germées allemandes

Taille du texte Aa Aa

Beaucoup de présomptions mais pas encore de certitudes. L’Allemagne pense avoir trouvé le vecteur de propagation de la bactérie mortelle e.coli. Des graines germées d’une exploitation agricole bio. Mais le patron de la ferme se montre dubitatif devant les accusations des autorités.

Les résultats des premières analyses sont attendues ce lundi après-midi.

“Ce fermier est honnête”, reconnaît le ministre de l’Agriculture de Basse-Saxe. “C’est une PME, et le mauvais sort fait quelle est la source de l‘épidémie ce qui remet entièrement en cause ses méthodes de travail”.

La bactérie E.Coli a déjà 22 morts et plus de 2.000 malades à travers l’Europe.

Les autorités de Hambourg qui ont initialement jeté l’opprobre sur les concombres, tomates et autres salades, ont réussi la semaine dernière à provoquer une mini-crise diplomatique avec l’Espagne.

Les scientifiques imputent la contamination au non respect des règles d’hygiène dans la chaîne de commercialisation des légumes frais.