DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposition yéménite veut croire au départ définitif du président Saleh

Vous lisez:

L'opposition yéménite veut croire au départ définitif du président Saleh

Taille du texte Aa Aa

Reviendra, reviendra pas… Pour ces milliers de manifestants qui exultent dans la capitale yéménite Sanaa, il n’ y a guère de doute : le départ du président Ali Abdallah Saleh parti samedi se faire soigner en Arabie saoudite signe tout simplement la fin du régime comme le dit un porte-parole de l’opposition : “ Ce conseil que nous appelons de nos voeux doit former un gouvernement de transition et proposer une nouvelle Constitution qui répondra aux demandes du peuple yéménite pour davantage de liberté et de bien-être.”

Le chef de l’Etat a subi hier à Ryad deux opérations qui se sont bien déroulées selon un responsable saoudien. L’une pour lui extraire un éclat d’obus de la poitrine, l’autre sur le cou. Il aurait besoin de deux semaines de repos avant d’envisager un retour au pays.

Ali Abdallah Saleh a été blessé par un tir de roquette lancé sur la mosquée de son palais vendredi. L’incertitude demeure sur le détenteur du pouvoir à Sanaa, le vice-président n’ayant pas été chargé de l’interim.