DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Portugal : choisie par les électeurs, la droite n'a que le choix de l'austérité

Vous lisez:

Portugal : choisie par les électeurs, la droite n'a que le choix de l'austérité

Taille du texte Aa Aa

Les électeurs portugais ont fait un choix démocratique clair en accordant une très nette majorité à la droite. Malgré un taux d’abstention de plus de 41%, un record pour des législatives, le futur Premier ministre Pedro Passos Coehlo aborde son mandat les mains libres en terme de légitimité. Pourtant, et c’est le paradoxe, sa coalition n’aura pas vraiment le choix en terme d’action politique.

Face à la crise, la seule option qui s’impose, c’est celle de l’austérité, afin de respecter scrupuleusement le programme de rigueur et de réforme dicté par l’Union européenne et le Fonds monétaire international.

Un signe ne trompe pas. Une fois la victoire acquise, la première déclaration de Pedro Passos Coehlo a visé à rassurer les marchés. Le leader social-démocrate a promis de tout mettre en oeuvre pour que son pays ne soit pas “un fardeau” pour ses créanciers.