DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : Damas envoie l'armée à Jis al-Choughour

Vous lisez:

Syrie : Damas envoie l'armée à Jis al-Choughour

Taille du texte Aa Aa

Des corps de policiers et de militaires criblés de balles : ce sont les images diffusées par la télévision d’Etat syrienne.

Damas affirme que ses hommes ont été abattus par des bandes armées ce lundi à Jisr al-Choughour, dans le nord-ouest du pays. 120 membres des forces de sécurité auraient été tués.

L’armée a été envoyée en renfort pour restaurer l’ordre.

“Nous demandons l’intervention de l’armée pour mettre fin à cette situation parce que nous vivons l’enfer sur terre”, scande un civil au micro de la télévision syrienne.

Nombre d’habitants fuient vers la province de Hatay, en Turquie, où plus de 250 réfugiés sont hébergés sous des tentes du Croissant rouge.

D’après la dissidence, les 120 morts de Jisr al-Choughour auraient été abattus par les agents du régime pour avoir voulu se ranger du côté de la contestation.

“Les agents de Bachar al-Assad nous ont attaqués, ils ont tué nos proches !” affirme une femme, en route pour la Turquie.

Un témoignage posté par l’opposition syrienne, qui a appelé ses sympathisants via Internet à rester mobilisés.

La répression du soulèvement contre le régime de Bachar al-Assad a fait plus d’un millier de morts depuis le 15 mars.