DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fukushima : quid des animaux ?

Vous lisez:

Fukushima : quid des animaux ?

Taille du texte Aa Aa

Ce sont les laissés pour compte de la catastrophe de Fukushima.

Des milliers d’animaux domestiques et d‘élevage ont été abandonnés dans la zone d’exclusion de 20 kilomètres autour de la centrale nucléaire, par les résidents évacués dans la précipitation.

Restés enfermés dans des enclos ou des étables, de nombreuses vaches, moutons et cochons sont morts de faim. Le gouvernement japonais a ordonné l’abattage de ceux qui ont survécu.

Pour ce qui est des animaux domestiques, livrés à eux-mêmes depuis trois mois, l’exploitant de la centrale, la Tokyo Electric Power, dit avoir d’autres priorités.

“Nous nous concentrons actuellement sur les réparations de la centrale, nous n’avons pas les moyens de nous occuper de ces animaux,” a déclaré Junichi Matsumoto, directeur général de Tepco.

Tepco est au bord de la faillite et est confronté à de nouveaux pics de radioactivité dans le réacteur numéro 1.

Les animaux domestiques éventuellement récupérés sont décontaminés et rendus à leurs propriétaires, quand ceux-ci sont toujours en vie.