DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

E. coli : Bruxelles revoit à la hausse l'enveloppe de compensation aux maraîchers

Vous lisez:

E. coli : Bruxelles revoit à la hausse l'enveloppe de compensation aux maraîchers

Taille du texte Aa Aa

Bruxelles muscle son aide financière aux producteurs de fruits et légumes. Le Commissaire à l’Agriculture Dacian Ciolos fait passer son enveloppe de compensation de 150 à 210 millions d’euros pour les producteurs de concombres, tomates, laitues et désormais courgettes et poivrons : “Il faut aussi éviter que des secteurs entiers comme celui des légumes soient affectés de manière injuste par une telle situation. C’est pour cette raison que la priorité c’est maintenant celle d’aider les producteurs de légumes le plus vite possible. L’objectif de tout ce que la Commission a préparé pendant ces derniers jours c‘était de pouvoir réagir le plus vite possible”, a expliqué le commissaire à l’Agriculture Dacian Ciolos.

Mis en cause à tort peu après le déclenchement de l‘épidémie en Allemagne, le secteur maraîcher espagnol a été touché de plein fouet par cette crise. Alors qu’une opération de distribution gratuite de concombres était organisée ce mercredi à Madrid, José Angel Aguilar, de l’association de consommateurs espagnole, fustige le comportement irresponsable des autorités : “Nous demandons aux autorités européennes de mettre un peu d’ordre dans les alertes sanitaires qu’elles lancent. Parce qu’on ne peut pas jouer avec la confiance des gens dans la nourriture. On ne peut pas permettre qu’une autorité locale condamne un produit avec des messages qui ont un impact direct sur la confiance et la sécurité des citoyens.”

Les aides proposées par Bruxelles devraient permettre de rembourser 50 à 70% des pertes. Pas sûr que cela suffise. L’Espagne notamment, qui affirme perdre 200 millions d’euros par semaine, exige d‘être indemnisée intégralement.