DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Felipe González rend hommage à "son" ministre de la Culture

Vous lisez:

Felipe González rend hommage à "son" ministre de la Culture

Taille du texte Aa Aa

Depuis l’annonce de la mort de Jorge Semprún, les hommages se multiplient. Ainsi, l’ancien chef du gouvernement espagnol, Felipe González. Semprún avait été ministre de la Culture dans son cabinet à la fin des années 80.

“Je l’ai fait venir de Paris pour être ministre, a-t-il confié à euronews. Je ne sais pas si je dois le croire, mais lui, il le disait : cela avait été une des plus grandes joies de sa vie. Il avait enfin la possibilité de revenir en Espagne, et en plus, c‘était pour être ministre dans mon gouvernement. Semprún était un social-démocrate, un libéral. Ces termes sont aujourd’hui un peu galvaudés. Mais à l‘époque, ils avaient une grande valeur pour lui, il y était très attaché. Il était capable de comprendre et de saisir des réalités très variées. Et je pense qu’il a sans doute été un excellent ministre de la Culture”.

Autre réaction, celle du réalisateur Costa-Gavras. Jorge Semprún et lui avaient signé deux films célèbres, l’Aveu et Z, avec l’acteur français Yves Montand. Deux films engagés datant de la fin des années 60. De Semprún, Costa-Gavras affirme qu’il était “avant tout un grand bonhomme, d’une grande, grande honnêteté intellectuelle et politique”. “C’est l’unique personne que j’ai rencontrée dans ma vie qui était d’une telle clarté et d’une telle honnêteté politique”, précise le cinéaste.