DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Otan mène ses raids les plus violents sur Tripoli

Vous lisez:

L'Otan mène ses raids les plus violents sur Tripoli

Taille du texte Aa Aa

Ce mardi les Occidentaux ont largué plus de 60 bombes sur la capitale libyenne. Cibles privilégiées de l’Alliance : le complexe résidentiel de Kadhafi, la banlieue de Tajoura, et la route de l’aéroport. Le régime évoque 31 morts et plusieurs dizaines de blessés.

Le dirigeant libyen reste inflexible. Dans un enregistrement audio diffusé le jour même par la chaîne de télévision nationale, Mouammar Kadhafi affirme préférer le martyr à l’exil alors qu’il se trouve de plus en plus isolé sur la scène diplomatique.

Même la Russie a choisi d’envoyer l’un de ses émissaires à Benghazi, le siège de l’insurection. Moscou, qui refuse habituellement toute ingérence, s’est défendu de vouloir jouer les médiateurs.

“Nous pensons que Kadhafi a perdu sa légitimité lorsqu’il a tiré sa première balle contre le peuple libyen. Nous sommes pour des solutions politiques et contre l’escalade militaire”, conclut Mikhail Margelov.

La plupart des pays membres de l’Union européenne invitent les insurgés à préparer l’après-Kadhafi.