DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le chef de l'Eglise anglicane est libre de critiquer, dixit David Cameron

Vous lisez:

Le chef de l'Eglise anglicane est libre de critiquer, dixit David Cameron

Taille du texte Aa Aa

Du jamais vu depuis 1985 en Grande-Bretagne. Le chef de l‘église anglicane a sévèrement critiqué le gouvernement pour ses réformes dans les secteurs de la santé et de l‘éducation. Dans un article publié par le magazine New Statesman, Rowan Williams estime qu’il y a une inquiétude compréhensible sur le respect de la démocratie”. “Nous nous retrouvons engagés à une vitesse étonnante dans des politiques radicales à long terme pour lesquelles personne n’a voté”, ajoute-t-il.

Le Premier ministre a réagi ce jeudi. “Je pense que l’archevêque de Canterbury doit être totalement libre d’exprimer ses opinions politiques. Je n’ai jamais voulu que l’Eglise se prive de faire des interventions politiques. Mais je suis en profond désaccord avec beaucoup d’avis que l’archevêque a exprimés en particulier sur des problèmes comme la dette, la protection sociale et l‘éducation”.

Le gouvernement de coalition libéral-conservateur s’est engagé à réduire à presque zéro le déficit du pays d’ici 2015 avec un programme d’austérité très sévère.

En 1985, Robert Runcie, l’un des prédécesseurs de Rowan Williams, avait publié un texte critiquant vertement sur la politique de Margaret Thatcher.

Avec AFP