DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye: les rebelles évaluent leurs besoins à 2 milliards d'euros

Vous lisez:

Libye: les rebelles évaluent leurs besoins à 2 milliards d'euros

Taille du texte Aa Aa

Fournir rapidement une aide financière aux insurgés libyens. C’est le voeu que formulent à nouveau les opposants au régime de Kadhafi alors que les Occidentaux et des pays arabes du groupe de contact pour la Libye sont réunis ce jeudi à Abou Dhabi, aux Emirats arabes unis. Sont présents la chef de la diplomatie américaine, et notamment son homologue italien qui a annoncé une aide de 400 millions d’euros aux rebelles.

Le vice-président du Conseil national de transition, comme d’autres responsables de la rébellion libyenne, a insisté sur leurs besoins financiers. “Nous réclamons la possibilité de profiter des fonds libyens qui ont été bloqués”.

“Au cours des quatre prochains mois, il nous faut trois milliards de dollars”, a déclaré ce jeudi Abdurrahman Mohamed Shalgham, ex-ministre libyen des Affaires étrangères rallié à l’insurrection.

La veille, les ministres de l’Otan ont affirmé leur détermination à poursuivre leur intervention militaire. L’Alliance atlantique a mené cette semaine ses raids les plus violents sur Tripoli depuis le début des opérations internationales en mars.

Les troupes de Mouammar Kadhafi ne baissent pas les bras pour autant. En tout cas pas dans l’ouest du pays. Elles ont ranimé ce mercredi – au grand dam des rebelles- le front à Misrata, une ville dévastée par les combats, que les forces gouvernementales avaient fui au mois de mai.

Avec AFP et Reuters