DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : le véto russe se profile

Vous lisez:

Syrie : le véto russe se profile

Taille du texte Aa Aa

La Russie est toujours opposée à une condamnation de la Syrie. A New-York, le Conseil de sécurité des Nations unies a commencé à débattre mercredi d’un projet européen de résolution condamnant la répression en Syrie, qui a obtenu l’appui des Etats-Unis. Mais il y a de grandes chances pour que Moscou oppose son véto.

Alexander Lukashevich, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères : “La situation dans ce pays ne représente pas une menace pour la paix et la sécurité internationales. Le résultats des discussions sur le projet anti-syrien pourrait conduire à une escalade de la tension interieure, ce qui aurait un effet négatif sur la région dans son ensemble.”

Ce jeudi, c’est l’Agence internationale de l‘énergie atomique qui décidait d‘épingler à son tour la Syrie, pour ses possibles activités nucléaires illicites.

En cause ce site de Dair Alzour, détruit par l’aviation israélienne en 2007. Selon l’AIEA, la Syrie a manqué à ses obligations puisque le site abritait très probablement un réacteur nucléaire.

Washington milite depuis des mois pour sanctionner la Syrie.