DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des graines germées sont bien à l'origine de l'épidémie de E.Coli


Allemagne

Des graines germées sont bien à l'origine de l'épidémie de E.Coli

Pour les autorités allemandes, plus de doute, des graines germées sont à l’origine de l‘épidémie de E.Coli. Selon les laboratoires d’analyse, tout ramène à une ferme bio de Basse-Saxe. L’exploitation élevaient les graines germées à l’origine de la contamination mortelle. Des traces de la bactérie tueuse y ont été détectées.

Le doute est donc définitivement levé sur l’origine de la bactérie tueuse. Reste a convaincre les consommateurs que tout risque est écarté.

“Avant que cela ne soit vraiment prouvé, je ne mange plus de fruits ni de légumes, enfin que des fruits que l’on peut éplucher, des bananes par exemple. Faire totalement confiance, on ne peut peut-être pas, le risque est trop grand. J’ai un petit-fils et je veux le voir grandir”, assure une consommatrice allemande.

“Je ne sais pas si on peut faire confiance. Mais ce serait bien qu’on puisse manger à nouveau toutes les tomates sans restriction”, réagit un autre

Les experts étant remonté à la source de la contamination, les autorités allemandes ont levé leurs réserves à la consommation de concombres, de tomates et de salades.

“Nous sommes soulagés par les nouvelles données fournies par les experts et nous espérons que les nouveaux cas de contamination évolueront positivement”, a assuré la ministre allemande de l’Agriculture.

Et les autorités allemandes de rappeler que l‘épidémie n’est pas terminée. Depuis début mai, près de 3000 personnes ont été infectées par la bactérie E.Coli. Un dernier bilan fait état de 31 morts.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Finlande : Katainen ne veut pas d'eurosceptiques dans sa coalition