DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : nouveau défi pour Silvio Berlusconi

Vous lisez:

Italie : nouveau défi pour Silvio Berlusconi

Taille du texte Aa Aa

Silvio Berlusconi et son gouvernement sont face à un nouveau défi. Les Italiens doivent se prononcer par référendum dimanche et lundi sur le retour au nucléaire, la privatisation de l’eau et l’immunité pénale d’Il Cavaliere.

L’Italie a abandonné le nucléaire par référendum depuis 1987, après la catastrophe de Tchernobyl. Mais le gouvernement a fait du retour au nucléaire une de ses priorités, prévoyant la construction de quatre centrales.

“Nous n’avons aucune raison de nous tourner vers l‘énergie nucléaire, et je pense que les exemples allemands et suisses, montrent que des gros et importants pays en Europe ont déjà changé d’avis, et l’Italie devrait suivre”, explique le directeur de la branche italienne de Greenpeace.

La réussite du référendum repose entièrement sur la participation qui doit atteindre 50% plus une voix, un quorum jamais atteint sur ce type de consultation depuis 1995.

Les partisans du référendum ont ainsi multiplié les initiatives pour inciter les gens à voter, organisant concerts, spectacles et manifestations.

“Bien que les deux camps disent que ce n’est pas un scrutin politique, ça ressemble tout de même beaucoup à un vote en faveur ou contre la politique de Berlusconi et de son gouvernement”, explique un analyste politique.

Une forte participation affaiblirait encore plus Berlusconi déjà fragilisé par un revers électoral récent et ses ennuis judiciaires.