DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : cyber-perturbations à J-3 des législatives

Vous lisez:

Turquie : cyber-perturbations à J-3 des législatives

Taille du texte Aa Aa

Un tract. Signé Anonymous, réseau international de pirates informatiques, il épingle le gouvernment turc qui prévoit d’appliquer le 22 août 2011 un nouveau système de filtrage d’accès à Internet.

En guise de protestation contre “cette nouvelle étape” franchie par la censure, Anonymous a planifié une action de cyberattaques, jeudi à 18h.

Cible principale : l’Autorité turque des télécommunications. Le site est devenu inaccessible à l’heure dite, et tandis que les autorités s‘échinaient à rétablir la connexion, d’autres sites se bloquaient à leur tour. Sécurité sociale, météo, des sites officels mais aussi des sites liés à l’AKP, le parti au pouvoir.

Ce projet d’appliquer de nouveaux filtres d’accès à Internet est vivement contesté en Turquie. En mai dernier, plusieurs dizaines de millers de manifestants battaient le pavé stambouliote, pressant le gouvernement turc de renoncer à de telles restrictions.

Avec plus d’une centaine de mots prohibés, de nombreux noms de domaines sont aujourd’hui interdits en Turquie. Youtube, par exemple, est resté inaccessible pendant plus de deux ans.