DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

FMI : l'Israélien Fischer en outsider

Vous lisez:

FMI : l'Israélien Fischer en outsider

Taille du texte Aa Aa

Un nouveau candidat arrive dans la bataille… L’Israélien Stanley Fischer voudrait bien lui aussi devenir patron du FMI.

Gouverneur de la Banque d’Israël, ancien chef économiste de la Banque mondiale et ancien numéro 2 du FMI, Stanley Fischer est un candidat très sérieux pour la direction du Fonds Monétaire International, laissée vacante après le départ de Dominique Strauss-Kahn.

Les choses se compliquent donc pour Christine Lagarde, pour qui la voix semblait toute tracée, et qui mène tambour battant une campagne toute tournée vers les pays émergents.

Pays émergents qui aimeraient bien d’ailleurs que cesse la tradition selon laquelle Européens et Américains se partagent les directions du FMI et la Banque Mondiale .

Est toujours en lice également le gouverneur de la Banque centrale du Mexique, Agustin Carstens, qui s’est promis d’aider l’Union européenne si il était élu…

L‘élection du nouveau dirigeant doit avoir lieu avant le 30 juin.