DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jisr Al-Chougour, ville fantôme

Vous lisez:

Jisr Al-Chougour, ville fantôme

Taille du texte Aa Aa

L’armée syrienne affirme avoir repris le contrôle total de Jisr Al-Chougour, qui se trouve non loin de la frontière avec la Turquie.

Ce dimanche, des hélicoptères de combat auraient appuyé une opération terrestre de soldats dirigés par le frère du président, Maher el-Assad.

Pour la chaîne de télévision d’Etat, les troupes ont simplement débarrassé la zone de ceux qu’elle qualifie de “groupes terrorristes”.

Cette nouvelle offensive a poussé des milliers de personnes à fuir vers la Turquie voisine. De nombreux civils sont prêts à tout pour fuir la répression du régime. L’un des réfugiés témoigne : “Ils attaquent nos maisons. Hier ils nous ont tiré dessus. Les gens ne vont pas survivre parce qu’ils sont en train de brûler nos récoltes. Ils se vengent, c’est sûr”.

Le principal groupe de l’opposition syrienne affirme que plus de 1300 personnes ont été tuées depuis le mois de février. En Turquie, Le Croissant Rouge est en passe de construire un quatrième camp pour accueillir les réfugiés qui arrivent ici chaque jour.