DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le blog "Une lesbienne à Damas" était un faux

Vous lisez:

Le blog "Une lesbienne à Damas" était un faux

Taille du texte Aa Aa

La communauté homosexuelle syrienne est en émoi après avoir découvert que l’auteur d’un blog, prétendument écrit par une jeune lesbienne vivant à Damas, était en réalité l’oeuvre d’un Américain marié vivant en Ecosse.

Tom Macmaster est âgé de quarante ans et étudie actuellement à Edimbourg. Il a fini par admettre être l’auteur d’==Une lesbienne à Damas==, un blog dont le succès n’a cessé de croître depuis sa création en février dernier, à tel point qu’il avait attiré l’attention des média.

Dans le dernier post en date du blog, Tom Macmaster s’excuse pour l’usurpation d’identité mais indique que si “le narrateur est fictif, les faits sont vrais et ne dénaturent pas la réalité du pays”. Il ajoute : “Je ne pense avoir blessé personne”.

Mais les véritables militants homosexuels de Syrie sont furieux. Sur le site gaymiddleeast.com, Sami Hamwi et Daniel Nassar accusent Macmaster de mettre en danger la vie de vrais homosexuels syriens. “Cher M. Macmaster, honte à vous !” déclare Sami Hamwi. Il ajoute : “Des bloggers vivant en Syrie font tout ce qu’ils peuvent pour informer de ce qui se passe dans le pays et pour relayer des témoignages. Nous devons faire face à beaucoup plus de difficultés que tout ce que vous pouvez imaginer. Ce que vous avez fait a blessé beaucoup de personnes, nous a tous mis en danger. Nous, tous les militants LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres – NDLR), sommes désormais très inquiets.”

Daniel Nassar écrit : “A cause de vous, M. Macmaster, de nombreux militants de la communauté LGBT se sont retrouvés dans le viseur des autorités syriennes. Si vous saviez tout ce que ces militants, dont je fais partie, ont dû changer dans leur mode de vie afin de se protéger du mal qu’a fait votre mascarade…”

Le blog s’appliquait à décrire la vie d’Amina Abdallah Araf al Omari, lesbienne vivant en Syrie, pays qui interdit l’homosexualité. Courant juin, un texte, soit-disant posté par une cousine d’Amina, prétendait que cette dernière avait été enlevée par des hommes armés dans une rue de Damas. Des campagnes appelant à sa libération avaient été lancées sur divers réseaux sociaux. C’est à ce moment-là que les premiers soupçons concernant l’authenticité du blog se sont fait jour.

Il semblerait que Macmaster soit actuellement en congés en Turquie avec son épouse.