DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

David Cameron contraint à une réforme de la santé moins ambitieuse

Vous lisez:

David Cameron contraint à une réforme de la santé moins ambitieuse

Taille du texte Aa Aa

Le premier ministre britannique a dévoilé une nouvelle mouture de son projet aux côtés de son vice-premier ministre Nick Clegg. Le chef de file des libéraux-démocrates a bataillé ferme mais ce sont aussi les protestations du personnel médical et des associations de patients qui ont pesé lourd.

“Les fondamentaux de notre plan sont : plus de contrôles pour les patients, plus de pouvoirs pour les médecins et les infirmières, moins de bureaucratie pour le Service national de santé. Ces fondamentaux sont plus forts aujourd’hui que jamais. Mais l’esprit de notre réforme a changé et sa mise en place détaillée sera le travail de tous, explique le premier ministre David Cameron.

Les patients et le corps médical s’inquiétaient d’une remise en cause de l’accès gratuit aux soins et d’une privatisation cachée du système de santé.

Signe que cette réforme reste controversée, ce chef de service n’a pas hésité à interrompre un reportage télévisé dans son hôpital sous les yeux effarés des numéros 1 et 2 du gouvernement, visiblement décontenancés par son audace. Le médecin dénoncait la mise en scène politique et le risque d’infection pour son patient à peine sorti d’une opération délicate.