DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'insurrection libyenne reçoit le soutien de Berlin

Vous lisez:

L'insurrection libyenne reçoit le soutien de Berlin

Taille du texte Aa Aa

Le chef de la diplomatie allemande Guido Westerwelle s’est rendu ce lundi à Benghazi où siège le Conseil national de transition libyen (CNT, organe politique de la rébellion). Critiquée pour ne pas avoir participé à l’opération militaire, l’Allemagne affirme avoir d’autres priorités.

“Nous pensons que le véritable travail débute après l‘ère Kadhafi. Il est crucial de reconstruire le pays et d’aider la nation, ce qui signifie créer un avenir meilleur pour le peuple de Libye”, souligne le ministre allemand des Affaires étrangères.

Si les Occidentaux pensent à l’après-Kadhafi, les rebelles tentent eux de repousser les loyalistes sur le terrain, que ce soit entre Brega et Ajdabiah, ou non loin de Misrata. Les insurgés s’efforcent de progresser vers Zlitane, à l’ouest, mais ils essuient des tirs de roquettes.

Mouammar Kadhafi n’a pas dit son dernier mot, même s’il promet de mettre en oeuvre les propositions de l’Union africaine.