DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La BCE laisse la porte ouverte à un rééchelonnement de la dette grecque

Vous lisez:

La BCE laisse la porte ouverte à un rééchelonnement de la dette grecque

Taille du texte Aa Aa

La BCE reste opposée à une restructuration de la dette grecque, une décote ou un “événement de crédit” que risquerait d’entraîner la proposition allemande, : c’est ce qu’a rappelé mardi son futur Président Mario Draghi devant la commission économique et financière du Parlement européen à Bruxelles.

Mario Draghi également fait l‘éloge de la lutte anti-crise menée au niveau euriopéen et national.

“La crise mondiale a augmenté la perception du risque chez les investisseurs et révélé des faiblesses dans l’architecture de l’Union, a déclaré Mario Draghi. La réponse exceptionnelle des gouvernements nationaux et des autorités européennes a limité le risque de contagion et sauvegardé des espaces de stabilité financière”.

Une éventuelle participation des créanciers privés à un nouveau plan de sauvetage, a précisé Mario Draghi mardi, ne pourrait être que volontaire. Le rééchelonnement de la dette grecque pourvu qu’il soit totalement négocié avec les créanciers privés n’est donc plus un sujet tabou pour la BCE qui semble assouplir sa position par rapport à la proposition allemande.

.