DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les pertes de Royal Mail font de l'ombre à sa privatisation annoncée


entreprises

Les pertes de Royal Mail font de l'ombre à sa privatisation annoncée

Les pertes de Royal Mail, la poste britannique se sont élevées à 130 millions d’euros au cours de l’exercice fiscal qui s’est terminé fin mars, soit plus que prévu et en tous cas très loin des 23 millions d’euros de profits enregistrés 12 mois auparavant. Royal Mail dont le métier de base est la distribution du courrier, lettres et colis, en a acheminé 62 millions sur son exercice 2010-2011. Rapportées en rythme hebdomadaire, les pertes se montent à 2,3 millions d’euros.

Premièrement, ces mauvais résultats font planer le doute sur la privatisation du service public postal britannique que Londres a décidée, mais qui ne débutera pas avant l’année prochaine.

Deuxièmement, ils pourraient servir à la direction de Royal Mail pour justifier un vaste plan de licenciement englobant 40.000 postes sur cinq ans selon le Sunday Times : soit près d’un quart des 165.000 salariés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Propriété intellectuelle : Nokia et Apple ont mis un terme à leur conflit