DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Situation humanitaire alarmante entre la Syrie et la Turquie

Vous lisez:

Situation humanitaire alarmante entre la Syrie et la Turquie

Taille du texte Aa Aa

Des déplacés attendent en ce moment de pouvoir passer la frontière. Entassés et dans des conditions de vie précaires, ils ont en plus subi ces dernières heures des orages et fortes pluies.

Si l’armée syrienne arrive, ils franchiront la ligne et iront se réfugier dans les camps du Croissant rouge turc.

“Nous sommes vingt dans cette tente. Pas d’eau, pas de nourriture, et même aucun vêtement, explique cette femme. Regardez-nous, nous souffrons. Les enfants sont sous la pluie, personne ne s’occupe de nous. Ni le président syrien ni le président turc. Personne. Nous sommes des êtres humains !”

C’est un véritable exode auquel font face les autorités syriennes depuis une semaine. La nuit dernière, 2.000 personnes sont encore arrivées en Turquie… Désormais près de 9.000 personnes sont parquées dans ces camps.

“L’armée égyptienne et l’armée de Tunisie ont protégé les gens mais l’armée syrienne tue la population, pense cet homme. Ils ont choisi le camp de Bachar el-Assad et du système.”

L’ONU enquête en ce moment dans les camps de réfugiés de la zone frontalière turque et recueille des témoignages de réfugiés.

Les forces syriennes ont investi ce dimanche la ville de Djisr el-Choughour, désormais quadrillée et désertée de ses habitants.

Une opération similaire serait en cours à Abou Kamal, à la frontière avec l’Irak dans le nord-est de la Syrie.