DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Damas invite les réfugiés à rentrer chez eux

Vous lisez:

Damas invite les réfugiés à rentrer chez eux

Taille du texte Aa Aa

“La sécurité est rétablie, vous pouvez rentrer chez vous”. Voilà le message du gouvernement syrien aux réfugiés qui ont fui vers la Turquie. Damas  demande même au Croissant rouge turc de l’aider  à rapatrier les Syriens.
 
 
Plus de 8000 personnes sont entassées dans des camps en Turquie, ceux qui sont bloqués à la frontière souffrent du manque d’eau, du froid et de la plui, comme cet homme, qui raconte son calvaire, au milieu d’enfants qui pleurent : “On est venu ici à cause des soldats. Ils nous expulsent de nos maison et leurs tanks nous tirent dessus, ils ont détruit notre maison, ils nous ont détruits.“ 
 
 
L’armée poursuit son ratissage dans le gouvernorat d’Idleb, dans le nord, notamment à Ariha et Maaret al-Nomaan. Selon les témoins,  les soldats empêchent la population de quitter la zone, tirant sur ceux qui déjouent les check-points militaires.
La télévision syrienne diffuse ces images de Jisr al Choughour, expliquant que des armes y ont été retrouvées. Le gouvernement assure que ce sont des groupes armés qui terrorisent la région.
 
 
Aujourd’hui, un émissaire syrien est reçu en Turquie, pour trouver une issue à la crise. La veille au téléphone le Premier ministre turc a exhorté Bachar al-Assad à mettre fin à la répression.
 
Pendant ce temps à Damas, on brûle des
drapeaux iraniens et du Hezbollah. Washington accuse Téhéran de soutenir la répression.