DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sous pression, le Premier ministre grec forme un nouveau gouvernement

Vous lisez:

Sous pression, le Premier ministre grec forme un nouveau gouvernement

Taille du texte Aa Aa

“Demain, je formerai un nouveau gouvernement et immédiatement après je demanderai la confiance au Parlement”… Face à la crise, le premier ministre grec veut reprendre les choses à zéro.

Georges Papandréou a donc pris acte du refus de l’opposition de répondre à son offre de former un gouvernement d’union nationale.

Une déclaration qui a suivi une longue journée de manifestations violentes à Athènes… Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont convergé vers le parlement grec pour protester contre le vote d’un nouveau plan de rigueur économique.

C’est pour pouvoir voter ce plan, indispensable au versement de la cinquième tranche du prêt de 110 milliards d’euros accordé en 2010 par l’UE et le FMI, que Papandréou veut remanier son gouvernement.

A défaut, la Grèce risque de se retrouver en défaut de paiement… La situation serait alors irréversible et le pays pourrait entraîner dans sa chute une bonne partie de la zone euro.