DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'entente sino-russe assombrie par un désaccord gazier

Vous lisez:

L'entente sino-russe assombrie par un désaccord gazier

Taille du texte Aa Aa

La visite du président chinois Hu Jintao, ce mercredi à Moscou, a débuté sous de très bons auspices. Pékin et ses alliés de l’OCS, l’Organisation de coopération de Shangaï, soutiennent la Russie contre le bouclier antimissile que les Etats-Unis comptent implanter en Europe.

L’OSC, qui regroupe la Russie, la Chine et quatre anciennes républiques soviétiques d’Asie centrale, estime que la stratégie militaire du Pentagone est un danger pour la stabilité internationale.

Cette unité de façade entre Moscou et Pékin ne doit pas faire oublier le différend qui oppose les géants gaziers des deux pays. La Chine, le plus gros consommateur d‘énergie du globe, refuse de payer plus de 250 $ les 1000 m3. Une offre inacceptable pour la Russie, le plus important fournisseur du monde.