DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Monaco: les futurs mariés sont sereins face aux préparatifs

Vous lisez:

Monaco: les futurs mariés sont sereins face aux préparatifs

Taille du texte Aa Aa

Dans une quinzaine de jours, ce sera au tour de la principauté de Monaco d’offrir au monde un mariage

exceptionnel. Celui du prince Albert II et de sa fiancée, l’ex-championne de natation sud-africaine Charlene Wittstock. Une union tant attendue par les Monégasques, 55 ans après le mariage du prince Rainier et de Grace Kelly.

“C’est une grande préparation, souligne le Prince Albert II dans une interview accordée à Euronews. Cela représente et a représenté beaucoup de travail et quelques fois des moments légèrement difficiles. Je pense qu’on les a bien dépassés et tout se passe sans heurts, très bien et dans une bonne atmosphère”.

La future mariée se montre elle aussi sereine et à l’aise en ce qui concerne le protocole. “Je pense que j’ai un peu d’expérience puisque je suis ici depuis 4 ans, que j’ai participé à des voyages de chef d‘état et que j’ai occupé beaucoup de fonctions. J’ai donc été bien formée”.

Premier temps fort de leur union: le mariage civil, le 1er juillet. Deuxième temps fort: le 2 juillet avec le mariage religieux dans l’enceinte même du palais princier.

Avec AFP