DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moscou et Pékin à l'unisson sur les révolutions arabes

Vous lisez:

Moscou et Pékin à l'unisson sur les révolutions arabes

Taille du texte Aa Aa

La Chine et la Russie font front commun contre toute ingérence étrangère dans les pays arabes.

Le Président chinois Hu Jintao était en visite d’Etat ce jeudi à Moscou où il a été reçu par le président Dmitri Medvedev.

Tous deux membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, Moscou et Pékin disent regretter de ne pas avoir opposé leur véto à une intervention de l’Otan en Libye. Ils ont appelé à un cessez-le-feu rapide et à un règlement de la crise libyenne par des moyens pacifiques et diplomatiques.

Pékin comme Moscou sont fermement opposés à l’adoption d’une résolution contre le régime syrien. Ils ont d’ailleurs boycotté la réunion d’experts du Conseil de sécurité sur la question le week-end dernier.

En revanche, ils sont favorables à un deuxième mandat de Ban Ki-Moon à la tête des Nations-Unies.

Seule ombre au tableau de cette entente parfaite : le dossier énergétique.
Moscou et Pékin n’ont toujours pas trouvé d’accord sur les tarifs du gaz russe.

Les deux partenaires sont en train de négocier un contrat garantissant l’approvisionnement de la Chine sur trente ans.