DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rétromachine : l'âme du Taj Mahal

Vous lisez:

Rétromachine : l'âme du Taj Mahal

Taille du texte Aa Aa

Le 17 juin 1631 Mumtâz Mahal, l’une des épouses de l’empereur moghol, Shâh Jahân meurt à Burhanpur, alors qu’elle donne la vie à son quatorzième enfant. La disparation de celle qu’il considérait sa favorite plonge l’empereur dans un chagrin et une tristesse insurmontables… Pour lui témoigner à jamais son amour, Shâh Jahân entreprend de lui bâtir le plus beau tombeau du monde. Ce sera le Taj Mahal, dont la construction prendra plus de vingt ans.

Mumtâz Mahal était une des trois femmes de Shâh Jahân. L’empereur n’eut que des relations purement fondées sur la procréation avec ses deux autres épouses, bien loin de la nature des sentiments qu’il a éprouvés pour Mumtâz Mahal. Elle a été l’amour de sa vie, l’élue de son cœur. Les poètes ont loué sa grâce et sa beauté. Elle a partagé les voyages de son bien-aimé à travers le vaste empire Moghol.

Après la disparition de Mumtâz Mahal, l’empereur a observé un deuil d’une année. Destitué par son fils, Shâh Jahân a terminé sa vie emprisonné dans une cellule qui avait une vue directe sur le mausolée de marbre blanc. A sa mort, le corps de l’empereur déchu a été placé à coté de celui Mumtâz Mahal.

Le Taj Mahal, monument dédié à l’amour, est devenu depuis lors l’un des symboles de l’Inde.

D’autres 17 juin : La statue de la Liberté arrive dans le port de New York (1885) ; le Maréchal Pétain demande l’armistice (1940) ; l’Islande devient une république après avoir déclaré son indépendance du Danemark (1944) ; le joueur de football américain O.J. Simpson est arrêté pour le meurtre de son ex-épouse et l’ami de celle-ci.

Né(e)s un 17 juin : le compositeur russe Igor Stravinski (1882) ; le réalisateur britannique Ken Loach (1936) ; le cycliste belge Eddy Merckx (1945) ; la joueuse de tennis Venus Williams (1980).