DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Arabie Saoudite : les femmes veulent pouvoir prendre librement le volant

Vous lisez:

Arabie Saoudite : les femmes veulent pouvoir prendre librement le volant

Taille du texte Aa Aa

Des femmes bravent l’interdit en prenant le volant en Arabie Saoudite.

Depuis plusieurs semaines, la campagne Women2drive appelle les saoudiennes à faire évoluer leur société.

Concrètement, aucune loi n’interdit aux femmes de conduire dans le royaume. Les autorités saoudiennes se fondent sur un édit religieux. Le royaume ultraconservateur applique une version très rigoriste de l’islam.

L’icône de cette campagne est Manal al-Charif. Cette jeune informaticienne a été détenue pendant deux semaines pour avoir posté sur internet une vidéo où elle prend le volant.

La société saoudienne a beaucoup changé, disent explique les défenseurs des Droits de l’Homme, mais il s’agit d’aller encore plus loin en autorisant le conduite aux femmes.

“Si je pouvais conduire seule la voiture, je n’aurai pas besoin de demander à homme de ma famille de le faire”, explique une activiste. “Je pourrai faire mon travail, m’occuper de mon foyer comme emmener mes enfants à l‘école ou faire toutes les autres choses qui ponctuent ma vie quotidienne sans avoir de problème avec un chauffeur de taxi ou un autre homme qui m’est étranger, et je serais en sécurité”.

Actuellement, les femmes doivent engager un chauffeur ou, si elles n’en ont pas les moyens, dépendre du bon vouloir des membres masculins de leur famille.