DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Contamination de l'Agent Orange au Vietnam

Vous lisez:

Contamination de l'Agent Orange au Vietnam

Taille du texte Aa Aa

Des soldats américains sont à pied d’oeuvre sur le sol vietnamien. Quarante ans après les faits, des opérations de décontamination de l’Agent Orange sont actuellement menées dans le centre du pays.

Le puissant herbicide a été utilisé par les Américains pendant la guerre du Vietnam pour détruire la jungle et les cultures.

Aujourd’hui encore, les zones aspergées restent contaminées et dangereuses pour la population.

“La contamination à la dioxine et à l’agent Orange est l’une des questions les plus douloureuses dans les relations américano-vietnamiennes.” affirme une diplomate américaine.“Il est donc crucial d’avoir travaillé ensemble pendant 5 ans pour trouver des solutions aux problèmes environnementaux et de santé publique.”

Selon une étude, 3 millions de Vietnamiens ont été directement exposés à l’Agent Orange. Ils souffrent aujourd’hui de cancers, de cécité ou encore de malformations physiques.

La directrice d’un centre pour les victimes de l’Agent Orange pense que nettoyer l’environnement et s’occuper des personnes contaminées sont deux choses indissociables. Pour elle, c’est de cette façon que l’on pourra soulager la douleur des victimes.

Entre 1961 et 1971, des dizaines de millions de litres de défoliant ont été répandus par les Américains. On estime que plus de 25 000 localités vietnamiennes ont été touchées.