DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouveau vendredi sanglant en Syrie

Vous lisez:

Nouveau vendredi sanglant en Syrie

Taille du texte Aa Aa

Les forces de sécurité ont tiré sur des milliers de manifestants à travers le pays, comme ici à Al Kiswa, dans la banlieue de Damas, mais aussi ici à Hamouda dans le nord du pays. Au total, au moins 16 personnes auraient été tuées et plus de 20 blessés, bilan toujours très difficile à vérifier en raison des restrictions imposées aux médias et aux organisations des droits de l’homme.

A Homs, dans le centre, les chars sont entrés en action pour mater la rébellion comme l’attestent ces vidéos postées sur Internet.

Et le conflit a des répercussions dans les pays avoisinants. Ainsi, dans la ville portuaire de Tripoli, dans le nord du Liban, des affrontements entre des centaines de partisans et d’adversaires du président syrien Bachar al-Assad ont coûté la vie à six personnes. Ces combats opposaient des sunnites et des alaouites, une branche dissidente du chiisme au pouvoir à Damas.