DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Frappe aérienne meurtrière : la Libye accuse une nouvelle fois l'Otan

Vous lisez:

Frappe aérienne meurtrière : la Libye accuse une nouvelle fois l'Otan

Taille du texte Aa Aa

Le quartier résidentielle d’Arada à Tripoli aurait été la cible d’une nouvelle attaque aérienne de l’Otan tôt ce dimanche matin. C’est ce qu’affirment les autorités libyennes. Pour appuyer leur accusation, elles ont escorté des journalistes sur les lieux de l’impact.

“Fondamentalement, c’est une nouvelle nuit de meurtre, de terreur et d’horreur à Tripoli à cause de l’Otan”, a affirmé le porte-parole du gouvernement Libyen.

Sept civils auraient été tués lors de l’attaque.

Menés ensuite dans un hôpital, les journalistes ont vu trois corps, dont celui d’un enfant.

Ces corps venaient-ils du bâtiment détruit?

Impossible dans l’immédiat de vérifier.

Il y a deux semaines, un employé de l’hôpital a accusé des membres du gouvernement libyen d’avoir présenté un enfant comme une victime d’une attaque de l’Otan.

Il avait en fait été blessé dans un accident de voiture.