DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les ministres des finances de l'Eurogroupe au chevet de la Grèce

Vous lisez:

Les ministres des finances de l'Eurogroupe au chevet de la Grèce

Taille du texte Aa Aa

Une bouffée d’oxygène pour passer l‘été. Voilà ce qu’attend la Grèce de la réunion des ministres des finances qui a ouvert ce dimanche soir et se tient jusqu‘à lundi à Luxembourg sous la houlette de Jean-Claude Juncker, le président de l’Eurogroupe.

Ils devraient entériner le versement début juillet de 8,7 milliards d’euros à Athènes tandis que le FMI verserait 3,3 milliards d’euros.

“ La question est de savoir jusqu‘à quel point les créanciers privés peuvent aller sans que cela conduise très rapidement à une décision des agences de notations qui ne soit ni dans l’intérêt de la Grèce ni dans celui de la zone euro toute entière “ a expliqué Jean-Claude Juncker.

Ces 12 milliards d’euros constituent en fait une tranche de crédits qui fait partie du plan d’aide de 110 milliards d’euros adopté en 2010.

“ Nous pouvons atteindre nos objectifs grâce aux efforts de notre peuple et grâce à la coopération et à l’aide de nos partenaires “ a déclaré le nouveau ministre grec des finances Evangelos Venizélos.

“ La prudence est le maître-mot ici à Luxembourg, confie notre correspondante Margherita Sforza.

Il n’est pas sûr qu’il y ait ce soir un accord final sur un deuxième plan d’aide à la Grèce. Selon des sources diplomatiques, les ministres préfèrent attendre le vote de confiance de mardi. Mais les marchés financiers attendent un signal fort et l’Europe ne peut pas se permettre une indécision prolongée.”