DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Salon du Bourget: commandes, couacs et concurrence

Vous lisez:

Salon du Bourget: commandes, couacs et concurrence

Taille du texte Aa Aa

Aussitôt ouvert, aussitôt sous une pluie de commandes. Le salon aéronautique du Bourget a ouvert ses portes ce lundi près de Paris dans une ambiance plus qu’optimiste comparé à l‘édition 2009 plus timide, crise oblige.

Ainsi l’avionneur américain Boeing annonçait dès le début de l’après-midi avoir reçu 17 commandes et intentions d’achat pour son nouveau porteur, le 747-8, l’une des vedettes de ce rendez-vous international.

Inauguré par le président français Nicolas Sarkozy, le plus grand salon aéronautique du monde attend 150 000 visiteurs sur les 4 jours consacrés aux affaires.

Airbus compte annoncer pendant cette période des commandes représentant plusieurs dizaines de milliards de dollars. Et ce, malgré quelques couacs. Son A400M, le futur avion de transport militaire est privé de vol de démonstration au public à cause d’un problème moteur. Et son A380, le plus gros avion de ligne en service au monde, est cloué au sol après avoir endommagé son aile droite ce dimanche. Un A380 aux couleurs de la compagnie Korean Air le remplace pour les démonstrations.

Le public pourra découvrir les stands des 2100 exposants dès vendredi. Parmi ses stands, une première: la présence du chinois Comac.

Avec AFP