DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des espèces maritimes pourraient disparaitre d'ici 20 ans

Vous lisez:

Des espèces maritimes pourraient disparaitre d'ici 20 ans

Taille du texte Aa Aa

Janvier 2011, des centaines de milliers de sardines mortes s‘échouent mystérieusement sur les côtes du Brésil.

Une catastrophe écologique qui pourrait malheureusement se répéter à grande échelle dans un très proche avenir selon un rapport de 27 grands spécialistes de la biodiversité marine.

Ils annoncent une extinction massive d’espèces maritimes comparable à celle des dinosaures.

Les habitats des poissons, coquillages et autres crustacés, comme ici la mangrove, sont directement menacés.

Menacé également : le corail qui risque de disparaitre à un rythme bien plus rapide que prévu.

Trois facteurs se conjuguent : la diminution ou la disparition de l’oxygène dans l’eau de mer, l’acidification des océans et leur réchauffement.

Alors il faut agir vite…. et voici ce que préconisent les scientifiques :

Une réduction immédiate des émissions de CO2.

Principales responsables du réchauffement climatique, les émissions de gaz d’effet de serre ont encore augmenté de 5% en 2010, malgré les engagements pris par certains Etats.

Il faut aussi lutter contre la surpêche et préserver les réserves de poissons. La solution : établir des zones de pêche menacées et des réserves de la biodiversité marine.

Autre urgence : le déversement de produits toxiques en mer, que ce soient les eaux usées, les fertilisants utilisés dans l’agriculture, les déchets de l’industrie chimique, ou encore la propagation d’algues toxiques.

Les scientifiques réclament aussi plus de garanties concernant l’exploitation des ressources énergétiques en mer. Cela concerne les plate-formes pétrolières, les pipelines ou même les câbles sous-marins utilisés pour les éoliennes.

Enfin, ces scientifiques appellent l’ONU à l’adoption en urgence d’un meilleur système de gouvernance des eaux internationales… afin de préserver le plus grand écosystème de notre planète…