DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement grec brigue la confiance du Parlement

Vous lisez:

Le gouvernement grec brigue la confiance du Parlement

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre grec se soumet ce mardi à un vote de confiance du Parlement. L’objectif de George Papandreou est d’obtenir un maximum de soutien pour faire passer le train de réformes que lui réclamait la veille encore le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

Le chef du gouvernement grec s’est rendu à Bruxelles pour demander le déblocage de la prochaine tranche d’aide de 110 milliards d’euros que lui avaient accordé les 27 et le FMI. Pour cela, il s’engage à faire de nouveaux sacrifices. “Nous sommes déterminés, en tant qu’Etat et en tant que gouvernement, à prendre la bonne voie avec le programme de réformes ; d’aller de l’avant pour entreprendre ce qui est nécessaire, de façon à ce que notre pays retrouve une situation économique meilleure et viable”, insiste George Papandreou.

Un nouveau plan d’austérité très impopulaire doit être soumis au vote des députés le 28 juin. S’il obtient le feu vert du Parlement, le gouvernement pourrait même bénéficier d’un nouveau prêt à long terme d’une centaine de milliards d’euros.