DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les autorités russes accusent le pilote dans le crash du Tupolev-134

Vous lisez:

Les autorités russes accusent le pilote dans le crash du Tupolev-134

Taille du texte Aa Aa

Une erreur de pilotage serait à l’origine du crash du Tupolev-134 survenu lundi soir en Carélie. Selon les autorités russes, le pilote a décidé d’atterrir malgré le brouillard et la pluie qui s’abattaient sur l’aéroport de Petrozavodsk.

44 des 52 occupants sont morts. Parmi eux se trouvaient plusieurs étrangers. Le Tupolev-134 de la compagnie Rusair était en service depuis 31 ans. La flotte aérienne russe est connue pour ses appareils vétustes. Selon des témoins, l’avion aurait pris feu alors qu’il était encore dans le ciel.

“C‘était affreux, on a commencé à sortir les blessés, on a réussi à sortir quatre ou cinq personnes de l’avion. On ne pouvait pas atteindre la carlingue de l’appareil où se trouvaient la plupart des passagers car elle était en feu.” témoigne cet homme, présent sur les lieux de l’accident.

Parmi les huit survivants, un jeune garçon se trouve dans état très critique. Les autres blessés graves ont pu être transférés à Moscou pour y être soignés.

Les boîtes noires de l’avion ont été récupérées. Il s’agit du plus grave accident aérien en Russie depuis celui de Smolensk en avril 2010. 96 personnes avaient perdu la vie, dont le président polonais Lech Kaczynski.